Ecrivain public, comment définir cette profession ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Selon la définition du dictionnaire Larousse, l’écrivain public est « une personne qui fait profession de rédiger des textes divers pour le compte de ceux qui ne savent pas écrire ou qui écrivent avec difficultés ».

Cela signifie, que l’on ne retient que la dimension sociale de ce métier, oubliant une grande partie des pratiques et savoir-faire actuels de ces professionnels.
Il est vrai que l’écrivain public travaille fréquemment en étroite collaboration avec les services sociaux.

Que fait l’écrivain public ?

Il est difficile d’établir une liste exhaustive des prestations. Il peut être sollicité par les entreprises pour effectuer des tâches de secrétariat, tenir le journal d’entreprise, rédiger des projets, … Les particuliers demandent des travaux eux aussi très diversifiés. Le courrier, privé, professionnel ou administratif tient une grande place dans les activités de ces praticiens. La constitution de dossier administratif, la correction de thèses, la mise en forme de manuscrits figurent parmi les demandes auxquelles il est amené à répondre.

Dans tous les cas, l’écrivain public se doit de produire des écrits d’une qualité garantie. Le dictionnaire, un manuel de conjugaison, ne quitteront jamais son bureau, permettant ainsi des opérations de vérifications rapides et fiables.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »