Ecrivain public d’aujourd’hui, comment décrire le métier ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vous faire découvrir en détail les aspects de ce métier, c’est une tâche bien difficile en raison de la diversité des demandes, mais également des spécificités d’exercice des écrivains publics. Certains sont surtout biographes, d’autres ne pratiquent pas du tout cette activité, quelques-uns ne travaillent qu’à leur bureau, d’autres via Internet… La plupart d’entre eux sont « généralistes », c’est-à-dire qu’ils répondent à la plupart des demandes autour des travaux d’écriture.

Marie-Odile FEBVAY fait partie de cette catégorie. Elle exerce à Charvieu-Chavagneux (Isère) et ses environs. Avant tout engagement, elle étudie les demandes, établit un devis afin de s’assurer des besoins de sa clientèle. Un courrier à rédiger, un CV à élaborer, un dossier administratif à compléter, ces exemples figurent parmi les prestations les plus courantes auxquelles elle a à répondre. La crise que nous traversons actuellement fait que les demandes autour de la recherche d’un emploi ou d’une reconversion professionnelle sont de plus en plus nombreuses.

Elle répond également fréquemment à des demandes de correction ou de mise en forme de manuscrits. Cette prestation particulière peut s’effectuer à distance, via Internet ou par courrier, facilitant ainsi la correspondance.
Elle tient des permanences dans un établissement pénitentiaire où elle aide les détenus dans leurs démarches administratives. Ses connaissances juridiques sont un atout supplémentaire qu’elle utilise pour répondre au mieux à des demandes spécifiques dans le domaine du droit.

Elle accompagne les personnes qui ont projet de rédaction de récit de vie. Pour ce travail spécifique, elle s’adapte à chaque situation. Pour en savoir plus, visitez son site Internet où vous trouverez de nombreuses précisions. Vous pouvez également la joindre par cet intermédiaire.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »